A propos du site        Imprimer        Accueil   

Mon Gravenchon


MonGravenchon > Ma ville au quotidien > 1914-1918 / les frères GOUE

1914-1918 / les frères GOUE

Bien que nés la même année, Goué André et Goué René ne sont pas jumeaux. L’aîné, René Gaston est le quatrième enfant d’une famille de six il est né le 02 janvier 1894. Il est suivi de André Marcel né le 28 novembre de la même année, et dans la même commune. Il sont comme leurs 4 frères et sœurs nés à Grand-Camp. Fils de Joseph généreux Garde particulier né a Harcanville en 1861 et de Deschamps Léonce Mélanie couturière et ménagère née en 1862 à Valliquerville. Leurs ancêtres sont des Lalonde, Lefebvre, Demeiller, Dupré, Dupuis, dont les origines sont d’Autretot, Harcanville Touffreville la Corbeline. Entre 1900 et 1906 la famille s’installe à Gravenchon comme cultivateur. En 1914 c’est la grande guerre René est recruté sous le matricule 1330, 1 mètre 62. Blond aux yeux bleus. Il est incorporé le 18 décembre 1914 dans le 82 ième régiment d’infanterie. Il est ensuite affecté au 169 ième régiment d’infanterie et y arrive le 19 mai. Son frère André est de la même classe
matricule 1329. De taille identique c’est lui aussi un blond au yeux bleus. Il est incorporé au 106 ième régiment d’infanterie à partir du 01 septembre 1914. Il est promu première classe le 24 mars 1915. Deux mois plus tard René décède. C’est le 01 juin 1915. Tué au combat du Bois Le Prêtre, en Meurthe et Moselle. Un an plus tard, le 23 juin 1916, c’est son frère René




Francis Paillette

<< Article précédent  Article suivant >>